Association Démocraties Nouvelles
Accueil > Accueil > Les malentendus du traumatisme

Les malentendus du traumatisme

par Philippe La Sagna psychiatre et psychanalyste membre de l’Ecole de la Cause Freudienne et de l’AMP

L’élaboration psychique, en complément de l’abréaction, a pour but de dénouer la résistance constituée contre l’événement extérieur qui a fait trauma, lequel événement, sur une autre subjectivité, n’aurait pas forcément donné lieu à la même conversion symptomale substitutive.

Durée 50 minutes. Extraits : "le trauma externe se noue avec un fantasme censé réguler l’excitation sexuelle du sujet...Pour Freud la trace est historique. Le fantasme de séduction peut lui-même faire partie de la façon dont le sujet se défend contre le souvenir de sa rencontre du sexuel. De fait l’excitation sexuelle ne se présente jamais comme il faudrait. En particulier dans la névrose, elle est toujours à contre-temps. Elle est trop tôt dans l’hystérie, trop tard dans l’obsession, évitée dans la phobie, enfin elle n’est jamais là où il faudrait qu’elle soit et en particulier jamais au bon moment...Puisqu’au fond les fantasmes des êtres humains, sur l’essentiel de leur sexualité...on pourrait dire qu’ils viennent à la place d’une sexualité qui serait à la bonne place...c’est pour ça que ces fantasmes sont pervers...on a souvent attribué à ce trait de perversion du fantasme la cause à la fois du refoulement et du trauma lui-même... névrose traumatique de guerre, la séduction qu’opère la guerre c’est que le suicide c’est une jouissance comme une autre... il y a des traumatophiles, une façon de traiter une tendance suicide...on est jamais assez préparés contre le réel...ce qui va prendre le relais de cette détresse du sujet c’est le surmoi, qui pourra représenter à l’intérieur du sujet une menace nouvelle qui peut être aussi mortelle que le trauma lui-même.On ne connaît que trop le surmoi qui se développe chez les sujets victimes de traumas...quatre-vingt pour cent des soldats revenant du front en quatorze n’avaient plus la possibilité d’activité sexuelle..."


SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0